lundi 28 juin 2010

Le mûrier noir ( Morus Nigra)

Les muriers peuvent etre observer dans plusieurs lieu de Vincennes.
Les deux plus beaux représentants peuvent etre observés devant l'ex conservatoire de musique rue Raymond du temple et l'autre rue de Strasbourg juste après la sécurité sociale quand vous partez de la rue de Fontenay.
Cet arbre possede de belles feuilles luisantes et se couvre en mai-juin de petits fruits noirs appelés mûres qui font le délice des oiseaux et des initiés.
Ce fruit est excellent pour la santé.

Devant l'ex conservatoire (aprés une taille : dommage)





Détail des feuilles et du tronc
Fruits encore rouge avant maturité fin mai.

En savoir plus !!

Abeilles, bourdons et polinisateurs dans Vincennes

Quand je vous dis que la diversité des espèces fleuries rime avec la biodiversité des animaux !!!!
Observez de près les fleurs qui vous entourent lorsque le soleil est présent.
Et vous admirerez alors tout ce petit monde incroyable.


Les fruitiers grace à eux sont bien polinisés et le miel de Paris est l'un des meilleurs de FRANCE.


Aller , pour vous : zoom sur le micro-cosmos de notre ville .

Une jolie fleur de thitonia et son bourdon


Fleur d'ipomée tricolor et son abeille.
Divers diptères sur un chrysanthème des moissons



Encore un thitonia avec un bourdon solitaire. Syrphe (auxilliaire des jardins) et autre diptère

Abeille chargée de pollen sur une fleur de soleil.

La belle dame (vanessa cardui)

Observation 2009 et 2010
Dans la ville , dans le bois et au parc floral de Vincennes

Lors de l'été 2009 ,de grandes migrations de ce papillon ont été observé conduisant ceux-ci de l'afrique au pays nordiques .
Quelques petites photos perso de ce beau papillon diurne.


Dans la vallée des fleurs du parc floral

Avenue Antoine Quinson dans le fleurissement situé sur le pont du RER.
Des sujets hibernent parfois en France . On les reconnait au printemps par leurs ailes écaillées et souvant cassées.

Photo fin mai 2010 dans le parc floral.
En savoir plus sur ce papillon (texte wikipédia)

Les papillons migrants des pays du sud vers le nord sont reconnaissables à la couleur délavée, presque terne, de leurs ailes due à l'altération des écailles qui les composent.Comme d'autres Nymphalidés elles hibernent sous la forme adulte, c'est pourquoi la face ventrale est très foncée, adaptation à l'habitude de se cacher dans les coins obscurs.

Ce papillon Vol en zig-zag très rapidement . Les pontes en Europe peuvent donner deux générations jusqu'en octobre.

C'est une espèce migratrice hivernant en Afrique du Nord et migrant vers l'Europe centrale et du sud au printemps (d'avril à juin), puis les descendants de cette première génération descendent vers le sud en automne. Elles sont incapables de survivre à l'hiver européen. On trouve la même situation en Amérique où le papillon migre entre le Mexique et le Canada. Les papillons, se déplaçant par groupe de quatre ou cinq à une vitesse de 25 à 30 km/h, peuvent couvrir près de 500 km en un jour, ne faisant que de rares pauses pour se nourrir sur les fleurs de chardon.C'est probablement, parmi les papillons, le plus grand migrateur connu.

Habitat :
Lieux découverts : prairies, prés et champs secs (jusqu’à plus de 2 000 m).Plantes-hôtes : ortie, chardon, mauve, tussilage, bardane, artichaut, lavande

les iris germanica en juin 2010 au parc floral

Le parc floral est vraiment un lieu magique .
Je le visite régulièrement et il n'y a pas une journée ou je nedécouvre pas des petits bijoux de plantes cachés ça et là au détour des allées.
Là , sur ma visite de début juin , je me suis attardé un peu plus longuement sur les grands iris qui étaient à l'apogée de leur floraison .
Outre les couleurs , l'odeur en plein midi était exquise . La diversité des formes de fleurs a attiré mon oeil.
Je vais partager avec vous quelques photos de celles qui m'ont le plus séduit.

Vu d'ensemble d'une partie de la vallée des iris.




Quelques détail de fleurs de divers couleurs.
Iris 'Study in Black'
Iris 'Fantasy Faire' crée en 1978
Iris 'Helen Boehm' crée en 1977.
Iris 'Falbala' crée en 1978
Iris 'Designer Gown 'crée en 1985
Iris 'Red wine' crée en 1944
Iris 'Oktoberfest' crée en 1985


Iris 'Lune Rousse' crée en 1988





jeudi 24 juin 2010

Les iris de l'avenue de Paris

Bonjour à tous .

Vous étes vous déjà aventuré sur l'avenue de paris et avez vous observé la diversité de plantes qui sont plantées dans les jardinières .
Incroyable et en plus jolie assemblage a mon gout.

En mai et juin j'ai été ébloui par la beauté des iris germanica qui étaient plantés.
Hauteur des inflorescences : 1 mêtre environs.





A suivre.

L'alliaire officinale (Alliaria petiolata)

Dans le bois de Vincennes .
Observation et photos prisent en mai .
Cette plantes et trè courrante et on peut la trouver dans de nombreux endroit .
Cette plante est facilement reconnaissable grace à la forte odeur aliacée de ces feuilles.
Les jeunes feuilles sont comestibles . On les utilise finement ciselées dans les salades.


Cette plante attire aussi de nombreux insectes. Elle se reseme aussi énormément.


En savoir plus (sur la toile source wikipédia)
Usage alimentaire
Ses graines peuvent servir de substitut à la moutarde noire dans l'élaboration du condiment du même nom (moutarde . Les jeunes feuilles mélangées dans une salade amènent un léger gout d'ail.
Usage médicinal
Elle est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques , contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte. On prête aussi des vertus antiseptiques à la plante fraîche, alors utilisée en cataplasme
Les feuilles sont cordiformes, dentées, à odeur d'ail lorsqu'elles sont froissées, les fleurs sont blanches et en forme de croix. Les fruits sont des siliques érigées.

Le pissenlit (Taraxacum officinale)

Dans le bois et dans la ville .

Photo prise en mai dans une plaine du bois de Vincennes.

Cette plante est courrante en tant qu'adventices dans les pelouse de la ville.
Elle est difficile a photographier en bonne état à cause des tontes courtes et répétitives.

J 'utilise cette plante en salade accompagné de lard gras ,d'ail ,de vinaigre de vin et d'oeuf dur au printemps et en d'été aprés repousse .
C'est une très bonne plante pour votre santé (sans le lard).



Pour en savoir un peu plus (trouvé sur la toile ).

Phytothérapie.
Il a de nombreuses utilisations médicinales.
Ses propriétés diurétiques, dépuratives et toniques en font une plante amie du foie.
Le pissenlit est riche en bêta carotène et en vitamine C . Il est aussi une bonne source de fibres et des minéraux divers, particulièrement le fer et le calcium.
A poids égal, le pissenlit est parait- il , plus riche en calcium que le lait.

Cette herbe est utilisée dans le traitement de certaines maladies chroniques (l'arthrite, la goutte...) et semble soigner les problèmes de peau tels que l'acné et l'eczéma.
Les troubles de la vésicule biliaire et les désordres urinaires peuvent être atténués lors de sa consommation.Le pissenlit nous aide à digérer.
C'est un laxatif et diurétique puissant qui permet de réduire les éventuels oedèmes.
Lors de maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde, le foie est l'un des premier organe incriminé.
La moitié d'une tasse de jus de pissenlit, le matin et au coucher semble être efficace.
Le jus de pissenlit est aussi bon pour l'obésité, la goutte, l'hypertension, l'artériosclérose, les calculs rénaux...
Sa vitamine A booste notre système immunitaire et son pouvoir alcalin permettrait de traiter le virus d'herpès.
Ami du foie, il l'est aussi de nos artères et veines. Il semblerait diminuer le cholestérol et atténuer les varices. Le pissenlit aurait aussi une action antibactérienne.Il n'y a plus de raison d'attendre, partez à sa cueillette.

Grande chélidoine (Chelidonium majus L.)

Dans le bois de Vincennes.

Plante observée fin mai sur un bord de chemin ombragé .
Cette petite plante est utile malgré sa forte propagation .
On l'appelle aussi herbe à verrue.
j'ai testé quand j'étais jeune et je vous assure que cela marche.

Elle était cultivée dans les jardins médiévaux.




Petite description sommaire.
Plante vivace
Plante légèrement velue à tiges fragiles, ramifiées.
Elle sécrète un latex orangé.
Les Feuilles sont molles, divisées
Les fleurs sont jaunes dorées et possedent 4 pétales en croix groupés sur des inflorescences en ombelles.
Son fruit est appelé silique . Il s'ouvrent en deux valves .
Elle se reproduit abondamment par graines.
Floraison d'avril à novembre.

Plante fréquente sur les murs ombragés, les endroits incultes et les ruines.
Elle se rencontre surtout en plaine.

Phytothérapie:
Autrefois, cette plante était très utilisée. Grâce aux dosages infinitésimaux de l'homéopathie on emploie la plante sèche contre l'hépatisme. Son maniement est très délicat et une simple erreur de dosage peut être fatale.
Le suc jaune orangé de la tige fraîche est très efficace contre les verrues et les cors.
Toxicité :
Elle renferme des alcaloïdes (poisons ).
80 g peuvent tuer un chien

Le robert le diable (Polygonia c-album)

Dans le bois

Petite ballade en Mai dans le bois de Vincennes.
Je suis tombé sur un papillon qui volait rapidement dans une clairière ensoleillée.
Pour le prendre en photo , j'ai du patienter une vingtaine de minutes et mitrailler.
Une seule photo a été réussis mais je la trouve plutôt sympa malgré le cadrage qui laisse à désirer.
Je vais tenté de la retravailler pour avoir le papillon plus gros .





Pour ceux que cela interresse , voici une petite description pour apprendre à le reconnaitre.

Le Robert-le-Diable (Polygonia c-album) est un papillon diurne de la famille des Nymphalidae. Son nom scientifique fait allusion à la marque blanche en forme de « C » au revers des ailes postérieures.
Taille du mâle : 22 à 24 mm.
Taille de la femelle : 25,26mm
Le dessus des ailes a un fond orange vif, avec des marques brunes et des taches claires en bordure. Les ailes sont très découpées. Le revers est mabré de brun. Replié, le papillon ressemble à une feuille morte. Les ailes postérieures présentent au revers une tache blanche en forme de C.


Biologie
Cette espèce produit deux générations par an, une estivale plus pâle que celle que l'on rencontre en automne et au printemps après hivernage. La chenille est tricolore : noir, fauve et blanc.
Saison d'apparition des imago : juin et fin juillet, la deuxième génération en août.
Hibernation : sous forme d'imago dans des abris.

mercredi 23 juin 2010

Un hotel à insecte original

Vu ce mois ci place RENON .
De quoi s'aggit -il ?


3 choses en une :

A la première observation , cela ressemble à une statue en bois décorative.

On peut aussi penser à un épouvantail qui aurait pour but d'empécher que les oiseaux se nourrissent des mûres du murier blanc pleureur situé juste derrière.

Mais la véritable utilité se trouve dans le fait qu'il s'agit d'un hotel à insectes déguisé.

Les petits trous percés devant et derrière le corps de l'épouvantail sont censés attirer abeilles et bourdons solitaires.

Ce modèle unique en son genre à été fabriqué par un agent du service espace vert de Vincennes en intégralité avec des matériaux de récupérations.

Le corps et la tête sont fait avec le tronc d'un frêne coupé cet hiver par les bucherons de la ville de PARIS le long du chateau de Vincennes coté cours des Maréchaux.

Une scêne dans Vincennes.
Si les insectes l'habitent, je ne manquerai pas de vous mettre des petites photos.

Le sphinx du tilleul


Voici une chenille qui a été prise en photo par un ami pour identification

Elle a été observée rue Anatole France en 2007.

Elle partait probablement en ballade pour aller se chrysalider dans un coin car elle est au dernier stade de croissance avant transformation.

Les arbres poumons de Vincennes.

La ville de vincennes est parait t'il la 2eme ville de France en densité d' habitants au km2.

Malgré cela , les 33 km de voiries qui la sillonnent , sont quand cela est possible planté d'arbre.

Certaines essences sont pour le moins inadaptées mais sont le fait d'une politique ancienne ( 1976 je crois!!) ou le slogan du petit fascicule distribué autrefois était :

Vincennes 1 arbre une rue .
Le choix variétal à cette époque était moindre que de nos jours .
Le service espaces verts plante actuellement je trouve des espèces un peu plus approprié et néccessitant surtout moins d'élaguages et de traitements .

Lors de la fête du jardin en 2009 un dépliant sympa a été édité sur les arbres de Vincennes dont certain sont remarquables ou rares .
Il était encore trouvable il y a peut au syndicat d'initiative situé devant le terminus des bus à coté du chateau .




Les arbres que j'aime bien :
Le trachycarpus du syndicat d'initiative qui donne un petit air de Vacances.



Place renon et une espèce peu courrante : un chitalpa.



Un persistant très présent : le détail d'un magnolia soulengeana